MG Métascalie
aka Monine G. Métascalie
aka Morgane G. Métascalie
aka Morganafelis
aka SephiAngeL
aka jadis Morgane Grosdidier de Matons
née Morgane Grosdidier

Madame cul-entre-vingt-chaises (ce qui implique un vaste fessier),
professeur des écoles,
autrice et réalisatrice de l’émission Artborescience,
dessinante quand j’ai un peu le temps, autodidacte comme on dit,
écologiste en quête de résilience,
INFJ misophone,
hippocampe atrophié et cortex cingulaire hypertrophié,
amatrice de néologismes et de mots-valises,
adepte de la philosophie bergsonienne avant d’avoir connu Henri Bergson (et encore plus après),
née le 7 avril 1986 à Metz, vit aujourd’hui à Clermont-Ferrand

ronds-photos

Depuis que je suis toute petite, la couleur est ma passion et le dessin, mon moyen d’expression favori. Mes premières fascinations graphiques : Babar de Jean de Brunhoff, Les Shadoks de Jacques Rouxel. Mes autres passions, presque congénitales, sont les sciences du vivant et les sciences physiques, dans une appréhension artistique et philosophique.

Pour la deuxième année, en cette saison 2020-2021, je partage ces passions par la réalisation de l’émission Artborescience, diffusée sur Radio Campus Clermont-Ferrand tous les premiers mercredis du mois à 17h.

Le fil rouge des deux premières saisons de cette cette émission est l’idée d’émergence (au sens de la théorie scientifique de l’émergence). Le désir qui l’anime : l’émergence de nouveaux imaginaires pour inventer de nouvelles manières d’être au monde.

Je partage également mes passions par la création de fictions. Mon premier roman, que l’on pourrait ranger dans la mystico-SF, s’intitule AnaganA : Chrysalide. Cet univers a d’abord essayé de prendre une forme de BD quand j’avais 15, 16, 17 ans… Quand j’étais bien plus vieille, vers 2011, j’ai envoyé à des grands éditeurs le tapuscrit du roman que je peaufinais depuis des années. Je n’ai pas eu de réponses favorables à la publication, mais des retours détaillés et constructifs assortis de quelques compliments, ce qui est plutôt encourageant de la part des éditeurs en question ! Le projet n’est donc pas abandonné, mais en pause à durée indéterminée.

En cours de rédaction (interrompue pour cause d’Artborescience) : une série de romans plutôt orientés jeunesse, et toujours dans le genre SF : Wermob-pilotes, une histoire de pilotage à travers les trous de ver et d’Ether.

Wermob-pilotes est actuellement disponible sur Wattpad. Il sera retravaillé. Une nouvelle mouture est prévue et la suite est pensée, mais l’enseignement et le travail sur Artborescience ne me laissent plus de temps pour le roman.

Vous pouvez également lire et écouter mes deux premières petites histoires pour jeunes enfants sur Whisperies : Linotte se fait des amis et Manon et Louette (écrite par Eric Tournaire)

Bien que mon besoin de dessiner et écrire soit quasi-vital, j’ai vécu d’énormes périodes creuses, notamment pendant mon adolescence, alors que je découvrais pourtant des références autres que Disney à travers les comics et la culture populaire japonaise. Les études universitaires, tant qu’elles ont duré, ne m’ont pas vraiment laissé le souffle nécessaire pour l’épanouissement artistique : une licence de physique expérimentale, non enchaînée sur un Master mais sur un égarement en licence de droit privé… J’ai arrêté en première année de Master de droit notarial : tout cela était en inadéquation totale avec mon tempérament et je m’y ennuyais mortellement.

Il m’est tout de même arrivé de trouver le temps de dessiner ou de peindre quelques toiles à l’acrylique entre les révisions pour les partiels et mes frénésies vidéoludiques et pop-culturelles. Après toutes ces péripéties et d’autres, j’ai repris les études et passé le concours de professeur des écoles. En effet, mon passage en tant qu’animatrice scientifique chez les Petits Débrouillards avait suscité une nouvelle vocation : la transmission, et un nouvel intérêt : les sciences de l’éducation.

Je me dis toujours que j’aurais mieux fait de me lancer dans les études de biologie au lieu de m’égarer en physique et en droit, et aujourd’hui je rêverais de reprendre les études universitaires en philosophie et psychologie. Je m’auto-instruis dans ces domaines, et en ayant trop peu de temps à y consacrer. Or, j’aimerais pouvoir m’y engager pleinement !
J’aimerais aussi m’investir dans des projets de résilience écologique, dans une perspective de décroissance économique.

En bref, je n’ai jamais su où était ma place, et je ne le sais toujours pas ! Je sais seulement que je veux contribuer à l’émergence d’un nouvel imaginaire pour construire un monde nouveau.

Pour me contacter, vous pouvez utiliser le formulaire de la page « contact », dans le menu, ou directement à mon adresse e-mail.

Bonne visite !

ronds du bas

Le fait que je diffuse mes images sur internet ne les rend pas libres de droit : elles restent soumises au droit de la propriété intellectuelle. Si vous souhaitez les utiliser, je vous prie de me contacter au préalable Merci.