Posted by on 29 Déc, 2021 in Artborescience | 0 comments

Cette émission a été diffusée le mercredi 03 novembre 2021 à 17h sur Radio Campus Clermont-Ferrand, 93.3.

N’ayant pas terminé la rédaction du premier épisode sur His Dark Materials, je vous propose aujourd’hui, à la place, une lecture liée à mes recherches pour documenter ladite rédaction.

Dans l’un des mondes que cette saga littéraire et audiovisuelle nous présente, chaque être humain est accompagné par un daemon depuis sa naissance. Le daemon de chaque être humain prend la forme d’un animal duquel il est physiquement impossible de se séparer. Cet animal est appelé un daemon – pas démon comme l’entité diabolique mais daemon D-A-E-M-O-N comme les démons de Socrate et Platon. Sauf exceptions, les personnages féminins ont un daemon de genre masculin, et les personnages masculins ont un daemon féminin.

Dans la communauté des fans de His Dark Materials, les amateurs de Jung ont comparé ces daemons à deux concepts définis par le fondateur de la psychologie analytique : l’ombre, l’anima et l’animus. Les archétypes sont des contenus universels qui habitent l’inconscient collectif. Ils peuvent hanter l’inconscient personnel sous diverses formes. L’ombre et l’anima en font partie. L’être humain, pour opérer sa transmutation intérieure – son individuation – doit se confronter à ces archétypes. C’est ce que Jung évoque dans plusieurs chapitres de l’ouvrage Les Racines de la conscience, dont voici quelques extraits.

♪ tapis :

Kevin Mac Leod, « The sky of our Ancestors »
Hildegarde Von Bingen, « Veni Creator Spiritus »
Enya, « Boadicea »
Hans Zimmer, « Bene Gesserit », Dune OST